Mon ami aimerait lire ça aussi!

Je crois qu’il est tout à fait possible de marcher quotidiennement avec Dieu et de bénéficier de ses bénédictions spirituelles tout en attendant son retour. #Dieu #relation #Jesus #Bible #croissance #croissancespirituelle #leplaisirdecrire

Il s’est réveillé ce jour-là avec la pensée d’une nouvelle journée, de nouvelles possibilités. Mais quels que soient ses rêves, il allait vite déchanté. Il a appris la mauvaise nouvelle : il allait mourir bientôt, en fait, dans l’après-midi meme. 

Sa vie n’était pas un modèle de vertu. Cela, il le savait. Tout le monde le savait. Finir crucifié ne faisait sûrement pas partie de ses rêves de bandit. C’est certain que ses menus crimes l’avaient conduit à en faire de plus élaborés, mais que veux-tu? Il faut bien vivre. Et la manière de vivre n’est qu’une question de choix. Lui, depuis longtemps déjà, il avait fait son choix. 

Articles récemment publiés

Est-ce que ces choix ont été dictés par les circonstances de son enfance, de sa situation familiale, du contexte socio-économique? Nous ne le savons pas. Quelle excuse pouvons-nous lui trouver? Là encore, c’est le silence complet de la Bible concernant la vie de ce criminel. Nous ne connaissons même pas son nom. Tout ce que l’on sait c’est qu’aux dernières heures de sa vie, il a rencontré celui qui allait complètement changer sa destinée éternelle.

Un inconnu bien connu

Tu vois bien de qui je veux parler: le criminel qui se tenait sur la croix à droite de Jésus, ce fameux vendredi après-midi qui a marqué l’accomplissement de la promesse de Dieu envers l’humanité et la défaite definitive de Satan.

En effet, les deux dernières personnes avec qui Jésus va entretenir une conversation intime ce sont deux criminels. C’est ironique si l’on considère que le premier miracle de Jésus s’est déroulé dans un mariage à Cana, alors que son dernier entretien s’est déroulé avec deux  criminels qui sont, en y réfléchissant, que les représentants parfaits de la race humaine déchue. 

Je crois qu’il est tout à fait possible de marcher quotidiennement avec Dieu et de bénéficier de ses bénédictions spirituelles tout en attendant son retour. #Dieu #relation #Jesus #Bible #croissance #croissancespirituelle #leplaisirdecrire
Télécharge ton journal de prière et de méditation en cliquant ici

Se rapprocher de Dieu est chose possible

Le criminel sur la croix à gauche de Jesus est le porte-parole de tous les hommes avant lui et après qui refusent de reconnaitre leur état, qui utilisent la moquerie pour cacher leur besoin de rédemption et qui, définitivement selon leur choix, scellent leur destinée éternelle à côté de Satan.

Le criminel de droite est le parfait représentant de ceux, avant lui et après lui, qui reconnaissent leur besoin de restauration. Ils savent que leur état n’est que le résultat de leurs mauvais choix voulus ou non, provoqués par leur environnement ou non. Ils ont commis des actes mauvais. Ils sont donc prêts à avoir une conversation constructive, pleine de sens tout en reconnaissant leurs erreurs.

Le criminel de droite a donc bénéficié de la grâce de Dieu. Il est mort avec la promesse qu’il reverra Jésus quand il viendra dans son règne.

L”histoire extraordinaire de l’amour de Dieu

C’est une histoire extraordinaire : un pécheur à la porte de la mort retrouve l’espoir et les conséquences de ses mauvaises sont effacées d’un seul coup! 

C’est cela que nous recevons quand nous acceptons Jésus. Mais, le criminel n’a pas vécu longtemps pour passer par le processus douloureux de la croissance spirituelle.

Demande à un ancien alcoolique ou un ancien drogué la lutte quotidienne qu’il doit mener pour garder une vie de sobriété.

Les premiers instants peuvent être palpitants, excitants, grisants et jubilatoires. Il ne ressent plus du tout l’envie de toucher à l’alcool ou à l’alcool. Il commence à redécouvrir ce que c’est que de vivre sans les vapeurs débilitantes de ces substances. Il est conscient de sa réalité. Il prend soin de sa personne. Il se reconnecte avec sa famille, ses amis. C’est exaltant!

Le quotidien reprend son droit

Mais avec le temps, la routine de la vie quotidienne, les défis, les frustrations, il se retrouve à penser aux jours anciens quand d’un geste il pouvait tout oublier. Il se réveille en sueurs, avec cette envie lancinante au fond de son coeur. Il passe devant ses anciens pourvoyeurs qui sont tout disposés à lui fournir à bon prix un petit soulagement à ses tourments.

Dans un premier temps, il résiste. Il concentre son esprit sur autre chose. Il appelle ses nouveaux amis. Mais, qu’arrive-t-il quand les amis ne sont pas là ou quand ils sont la cause même de sa frustration? Qu’arrive-t-il quand il pense que de toute façon sa sobriété n’était qu’une blague, qu’il était né comme ça et qu’il ne pouvait absolument rien y changer?

  • L’ex-alcoolique retourne à son verre.
  • L’ex-drogué reprend ses petites drogues.
  • L’ex-fumeur reprend un joint.

Ensuite, comprenant l’état dans lequel il se retrouve, il retourne dans le centre de désintoxication. Et commence le voyage incessant entre la sobriété et la déchéance si bien que ses amis ne croient plus en sa capacité de rester sobre ainsi que lui-même d’ailleurs.

Des cas particuliers

Pourtant, il y a d’anciens drogués qui réussissent à mener une vie sobre jusqu’à leur mort. Leur secret? Une attention quotidienne, un exercice conscient de leur volonté pour ne pas retomber dans leurs mauvaises habitudes. Ils savent qu’un peu de relâche et ils devraient passer des semaines ou même des mois à lutter de nouveau. 

Pourtant, il y a d’anciens drogués qui réussissent à mener une vie sobre jusqu’à leur mort. Leur secret? Une attention quotidienne, un exercice conscient de leur volonté pour ne pas retomber dans leurs mauvaises habitudes. Click To Tweet

Cette situation est semblable à celle de la croissance spirituelle

On accepte Jésus. On est tout content. Les choses anciennes sont passées comme le dit l’apôtre Paul. Mais, avec le temps, on constate bien que ces choses anciennes sont redevenues la norme. 

Le même apôtre relate son combat quotidien contre l’ancienne nature de pécheur. Il dira quand je veux faire le bien, le mal est attaché à moi.

Non, la vie chrétienne – si on n’est pas mort tout de suite après avoir accepté Jésus – la vie chrétienne donc la croissance spirituelle devient une lutte quotidienne. 

Un effort régulier

Tous les chrétiens qui pensent être arrivés au point de sanctification qui n’exige aucune surveillance accrue de leurs pensées de leurs activités, ou qui pensent qu’accepter Jésus suffit, découvrent au fil des jours leurs erreurs. Souvent, ils se demandent ou est passée la flamme de leur premiere rencontre avec Jésus. Ils comprennent que croitre en Jésus est une nécessité, si non c’est la fin.

J’ai commencé mon introduction avec le criminel sur la croix à droite de Jésus. J’ai dit qu’il était chanceux parce qu’avoir accepté Jésus il est mort. Plus de lutte contre ses mauvais penchants. Plus de période de haut et de bas, de sécheresse spirituelle. 

Toutefois, je crois qu’il est tout à fait possible de marcher quotidiennement avec Dieu et de bénéficier de ses bénédictions spirituelles tout en attendant son retour. 

Je crois que la croissance spirituelle est possible grace à un effort conscient pour laisser la porte ouverte à Jésus pour qu’il puisse faire son travail en nous.

Je crois que la croissance spirituelle est possible à une collaboration divino-humaine. Dieu ne peut nous changer si nous ne collaborons avec lui. 

Que pouvons-nous donc faire?

Passer du temps avec Dieu. Découragé? A court d’idées créatives pour faire de tes rencontres quotidiennes un moment vivifiant et revitalisant? C’est là que j’interviens pour te proposer un journal et des conseils utiles pour t’aider à resserrer des liens avec Dieu. 

Clique sous cette image pour en savoir plus.

Je crois qu’il est tout à fait possible de marcher quotidiennement avec Dieu et de bénéficier de ses bénédictions spirituelles tout en attendant son retour. #Dieu #relation #Jesus #Bible #croissance #croissancespirituelle #leplaisirdecrire
Télécharge ton journal de prière et de méditation en cliquant ici

À ta croissance spirituelle,

Jacqueline

Mon ami aimerait lire ça aussi!