Mon ami aimerait lire ça aussi!

En tant que chrétiens, nous ne prenons à la légère ni nos principes ni nos opinions. Nous voulons croire qu’ils sont basés sur la Bible et qu’il faut nécessairement les suivre. Par conséquent, il nous est difficile de changer d’avis. On nous appelle même des conservateurs. #chretien #croyance #bible #foi #Jesus #Dieu #leplaisirdecrire Les chrétiens : des conservateurs?

En tant que chrétiens, nous ne prenons à la légère ni nos principes ni nos opinions. Nous voulons croire qu’ils sont basés sur la Bible et qu’il faut nécessairement les suivre. Par conséquent, il nous est difficile de changer d’avis. On nous appelle même des conservateurs dans une société ou les pensées évoluent rapidement et se contredisent. Cependant, en réfléchissant à nos croyances, nos points de vue, il faut à un certain moment progresser, aller de l’avant, croitre spirituellement.

Qu’est-ce qu’un avis?

Un avis est suivant le dictionnaire Larousse :« Ce que quelqu’un pense sur quelque chose ou sur quelqu’un, exprimé généralement dans une discussion ou à la demande d’une autre personne ; opinion, point de vue, sentiment : Exprimer son avis sur une question. »

Si on accepte cette définition, cela signifie que son avis est basé sur la compréhension qu’on a de quelque chose ou de quelqu’un.  Par conséquent, quand sa compréhension change ou évolue, son avis doit changer aussi.

 

Le problème avec les changements d’avis

Les conservateurs sont réputés pour leur opinion qui ne varie pas. Ils demeurent les mêmes. Cependant, on sait que les avis changent tout au cours de la vie d’une personne. Par exemple, à l’enfance, nous nous racontons de nombreuses histoires alors que nous absorbons l’environnement qui nous entoure. Pour certains d’entre nous, nous pourrions croire que nos frères et sœurs sont plus âgés, plus sages et plus intelligents, et que nous ne pouvons tout simplement pas correspondre à leur intelligence. Cependant, ce n’est pas toujours le cas. Ce sont des avis qui peuvent se révéler vrais ou faux et dont se débarrasse avec le temps.

Les conservateurs sont réputés pour leur opinion qui ne varie pas. Ils demeurent les mêmes. Cependant, on sait que les avis changent tout au cours de la vie d’une personne. Click To Tweet

Donc, les avis ne font pas bonne presse. En fait, ils peuvent être considérés comme de mauvaises choses. On parle plutôt de principes, de croyances, de faits qui sont changent rarement puisque changer d’avis peut sembler être un comportement qu’un être faible adopte. D’ailleurs, il y a plusieurs proverbes qui le démontrent :

  • « Changer d’avis comme on change de chemise. » Proverbe français populaire
  • « C’est une imprudence d’écouter trop d’avis, et se tromper au choix. » Pierre Corneille

C’est pourquoi quand il s’agit de changer d’avis, il se peut qu’on considère cela comme négatif. En d’autres termes, on a l’impression que quelqu’un change d’avis comme étant indécis ou faible. Cependant, il y a plusieurs raisons pour lesquelles changer d’avis peut, en fait, être un événement positif surtout dans le domaine spirituel.

Comment changer d’avis?

Pour beaucoup de chrétiens, ils développent avec le temps une « mentalité de pauvreté spirituelle » ou de “fatalité spirituelle“. En effet,  ils ont une vision si restreinte de Dieu (même s’ils répètent que Dieu est Tout-Puissant) qu’il leur est difficile de progresser. Ils acceptent la vie chrétienne avec une certaine fatalité. Vouloir aller de l’avant, faire des exploits semble être trop égoïste ou orgueilleux. Par conséquent, ils se contentent de peu et sont loués pour leur modestie.

Est-ce une mentalité encouragée par la Bible?

Nous voulons tous que nos enfants réussissent et, en tant que tels, nous pouvons ou ne pouvons pas mettre la barre trop bas et ne pas encourager un état d’esprit de croissance. Nous devons leur inculquer que s’ils se sont fixé un objectif précis à force d’effort et de persévérance ils réussiront.

Il semble que la Bible va dans cette même direction, elle encourage un état d’esprit de croissance spirituelle. Se fixer des objectifs et les atteindre, faire mieux, se dépasser, ce sont tous des concepts qui ne sont pas exprimés de cette façon mais dont on retrouve les traces dans les Écritures.

Considère les versets suivants

Et Jésus croissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes. Luc 3:52

Nous devons à votre sujet, frères, rendre continuellement grâces à Dieu, comme cela est juste, parce que votre foi fait de grands progrès, et que la charité de chacun de vous tous à l’égard des autres augmente de plus en plus. 2 Thessaloniciens 1:13

Mais croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. A lui soit la gloire, maintenant et pour l’éternité! Amen! 2 Pierre 3:18

En tant que chrétiens, nous ne prenons à la légère ni nos principes ni nos opinions. Nous voulons croire qu’ils sont basés sur la Bible et qu’il faut nécessairement les suivre. Par conséquent, il nous est difficile de changer d’avis. On nous appelle même des conservateurs. #chretien #croyance #bible #foi #Jesus #Dieu #leplaisirdecrire

Comment devenir un chrétien progressiste

Avant de me condamner ou d’arrêter ta lecture, laisse-moi t’expliquer un peu plus mon idée.

Je reçois chaque semaine des dizaines de lettres des lecteurs du blogue qui me disent combien ça leur fait du bien de lire mes articles. Et j’en suis très contente parce que c’est mon objectif d’aider les gens à croitre spirituellement. Cependant, certaines fois, je tombe sur des courriels ou entre les lignes je peux comprendre que son rédacteur a une opinion bien ancrée concernant la croissance spirituelle qu’il me sera difficile de lui fournir une aide quelle qu’elle soit.

En effet, certains chrétiens ont des idées bien arrêtées sur certains sujets même si ces idées sont en contradiction avec la Parole de Dieu. Cependant, ils ont été formés comme ça, donc ils maintiennent à l’âge adulte ce qu’on leur a enseigné très jeunes.

Des exemples à considérer

Par exemple, penser que la prière peut ouvrir toutes les portes, c’est bien. Mais baser sa foi en cela et croire que Dieu va obligatoirement répondre exactement à tes prières, de la façon dont tu le veux, ça c’est une autre chose. C’est un avis, ce n’est même pas la vérité.

Un autre exemple. Croire que la Bible est la Parole de Dieu, c’est très bien, mais entretenir l’idée que tu ne pourras pas la comprendre, que seul ton pasteur détient la clé de la connaissance spirituelle,  c’est une opinion qui n’est pas supportée par la Bible elle-même. Comprends-tu ce que je dire?  Ce qui est difficile avec ces avis c’est que parfois nous citons des versets pour les appuyer. Ils deviennent donc des doctrines. Mais heureusement, on peut changer tout ça. Comment? En suivant ces étapes très simples.

3 étapes pour devenir un chrétien progressiste

D’abord, commence par reconnaître que Dieu en te créant avait en tête un idéal élevé, celui d’accomplir de bonnes œuvres.

Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions. Éphésiens 2:10

Par conséquent, il est possible de devenir ce que Dieu veut en utilisant sa force toute-puissante. Tu n’es pas né pour rester là où tu es avec les mêmes pensées avec les années si ces pensées sont négatives ou vont dans le sens des vrais enseignements bibliques.

En tant que chrétiens, nous ne prenons à la légère ni nos principes ni nos opinions. Nous voulons croire qu’ils sont basés sur la Bible et qu’il faut nécessairement les suivre. Par conséquent, il nous est difficile de changer d’avis. On nous appelle même des conservateurs. #chretien #croyance #bible #foi #Jesus #Dieu #leplaisirdecrire

Ensuite, reconnais la puissance de la volonté. Reconnais que tu peux changer d’idée, d’avis, de camp à tout moment. Tout ce que tu as à faire est de choisir de le faire en accord avec la volonté de Dieu.

Finalement, il est temps de se mettre au travail. Aucun changement, aucun progrès ne vient sans le travail. Les personnes qui disent qu’elles ne peuvent pas être changées parce qu’elles sont nées ainsi ne connaissent ni la puissance transformatrice de la grâce ni le pouvoir que Dieu nous donne de résister à nos mauvaises tendances.

Toutefois, il ne faut

  • Ni placer la barre trop haut, car les attentes et objectifs irréalistes ne sont pas bénéfiques.
  • Ni la placer pas trop bas pour qu’aucun défi ou croissance ne soit initié.

Une routine à développer

Pour ce changement de chrétien conservateur a chrétien progressiste se fasse, il faut qu’en tout temps,

  • Tu résistes aux critiques négatives et acrimonieuses qui font développer une image de soi négative.
  • Tu cherches à découvrir tes faiblesses à travers l’amour bienveillant de Dieu et lui demander de les surmonter.
  • Tu maitrises ta conversation intime, celle que tu entretiens avec toi-même, seul. Quand tu te trouves dans des situations où tu es porté à mettre l’accent uniquement sur tes faiblesses, change de discours, récite des versets d’encouragement qui te donneront de la force et te rappelleront l’amour de Dieu pour toi.
  • Rassure-toi de passer du temps avec Dieu chaque jour pour qu’il puisse te donner la conviction que tu es son fils bien-aimé et qu’il a des plans pour ton avenir.

Pour aller plus loin

Quand il s’agit de changer d’avis, de devenir un chrétien progressiste au lieu d’être conservateur, tu as le choix. Affronte les zones de ton vie qui sont les plus faibles. Évite d’y penser ne fonctionne pas, demande à Dieu de t’aider à exceller et surtout ne cesse jamais de  lui faire confiance.

À ta croissance spirituelle!

Mon ami aimerait lire ça aussi!