Mon ami aimerait lire ça aussi!

La croissance spirituelle est un impératif pour les chrétiens. Si tu crois que c’est optionnel, alors il faudrait que tu considères ce verset de Paul :

Pour moi, frères, ce n’est pas comme à des hommes spirituels que j’ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ.Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels. En effet, puisqu’il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n’êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l’homme? 1 Corinthiens 3: 1 – 3

C’est pourquoi, nous devons, toi et moi, chercher à progresser spirituellement. Toutefois, il y a un obstacle majeur à notre croissance : nos pensées négatives.

En effet, on n’a pas besoin de faire des études avancées pour comprendre que nos pensées nous motivent ou nous découragent, cela dépend de leur nature. Quand elles sont positives, elles constituent un moteur qui nous permet de faire des efforts pour nous dépasser. Quand elles sont négatives, elles drainent nos énergies physiques, mentales et spirituelles, nous ôtent nos forces vives et nous font voir le monde uniquement d’un point de vue négatif.

Participe à mon défi de 7 jours pour transformer tes pensées négatives grâce à la gratitude



Paul, inspiré par le Saint-Esprit, nous explique bien que ce qui est pur (positif, bon, moral) doit être l’objet de nos pensées:

Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées. Philippiens 4 : 8

Des raisons pour être négative

Le domaine de réussite, de succès, de changement de mentalité, m’a toujours intéressée. Pourtant, je ne peux pas dire que je suis une experte. Je dois même avouer que les idées négatives me viennent beaucoup plus facilement que celles positives. Je pourrais me trouver des excuses valables à cette mauvaise habitude :

  • Les nouvelles ne sont quelquefois (pour ne pas dire souvent!) qu’une façon déguisée de rapporter tout ce qui va mal sur notre planète, pourtant j’aime me tenir au courant de ce qui se passe.
  • Toute promotion au travail vient avec son lot de stress et je viens d’en obtenir une.
  • L’immigration se vit difficilement aujourd’hui et je suis une immigrante.
  • Ma saison préférée est l’été. Je suis née dans une ile tropicale, mais maintenant je vis dans un pays nordique.
  • J’ai toujours rêvé d’avoir une santé physique parfaite, mais je suis parfois malade.

Une nouvelle perspective 

Je pourrais encore allonger la liste pour te démontrer que mes pensées négatives sont absolument justifiées. Toutefois, ces mêmes points qui les justifieraient devraient au contraire me montrer à quel point je suis bénie :

  • Les nouvelles de guerre, de meurtres, de faim me disent que je devrais être reconnaissante puisque je vis dans un pays relativement calme.
  • Ma promotion me fait comprendre ma situation privilégiée. Il y a des millions de sans-emplois et de sans-abris dans le monde.
  • Mon immigration s’est grandement facilitée parce que j’avais une communauté dans laquelle m’intégrer.
  • J’ai eu la chance de visiter plusieurs pays ou villes, mais mon cœur reste attaché au Canada bien qu’il y fasse froid. De plus, j’ai de très bons vêtements pour me protéger du froid.
  • Ma santé peut être précaire, mais ça ne m’empêche pas de faire ce que je veux. Il y a des millions de malades dans le monde qui sont à l’hôpital.

Alors, mes pensées négatives n’ont pas vraiment leur place bien qu’elles soient compréhensibles. Toutefois, au lieu de lutter contre les pensées négatives, il faudrait que je les remplace par des pensées positives comme le dit Paul dans le verset ci-dessus. C’est ce que je t’invite à faire aussi.

La gratitude et mon défi de 7 jours



L’invitation de Paul semble être le moyen par excellence de modifier nos pensées: remplacer tout ce qui est négatif par du positif au lieu de lutter directement contre les pensées négatives.

L’une des pensées positives les plus importantes à développer dans sa vie personnelle pour sa croissance spirituelle et un bien-être mental général est la gratitude.

Je ne suis pas une experte dans le domaine, comme je l’ai dit plus tôt, mais j’expérimente quotidiennement ce que la pratique de la gratitude apporte. Donc, j’en connais une chose ou deux sur la façon de le faire. Et c’est pourquoi, je t’invite à faire ce voyage avec moi: pendant 7 jours, nous allons, toi et moi, intentionnellement, nous concentrer sur la gratitude.

Que vas-tu apprendre grâce à ce défi sur la gratitude?

Pendant ces 7 jours, je vais aborder:

  1. Les bienfaits de la gratitude (jour # 1)
  2. Des façons simples d’intégrer la gratitude dans ses activités quotidiennes (jour # 2)
  3. La façon de lancer sa propre pratique de gratitude (jour # 3)
  4. Le rôle de la relaxation dans la pratique d’un esprit reconnaissant (jour # 4)
  5. Un outil pour démontrer sa gratitude (jour # 5)
  6. 5 actes de gratitude faciles à pratiquer (jour # 6)
  7. La manière de consolider sa pratique de gratitude (jour # 7)

Ce que ce défi n’est pas

Ce défi n’est pas une pratique de gratitude centrée sur des raisons strictement bibliques d’être reconnaissant envers Dieu. Je ne veux pas aborder cet aspect. Si tu veux pratiquer trouver des raisons bibliques pour remercier Dieu, télécharge gratuitement le journal de gratitude dans la bibliothèque virtuelle du site.

Ce défi n’est pas pour là pour te faire sentir bien sans que tu n’aies à faire des efforts. Désolée! Si c’est un défi, cela signifie que cela exige de ta part de l’effort et de la discipline. Mais, ce ne sera pas difficile, je te le promets 🙂 et ce sera très bénéfique pour toi.

Ce que ce défi est

Ce défi sur la gratitude te permettra d’être attentif, de surveiller de près tes pensées tout au cours de la période et au-delà, de les réorienter vers la gratitude.

  1. Tu apprendras à reformuler tes pensées négatives.
  2. Tu développer l’habitude de créer des aides visuelles pour t’aider à être reconnaissant.
  3. Tu sauras connaitre dans ta situation personnelle des raisons d’être reconnaissant.

De la gratitude pour vivre pleinement sa vie

Pendant les périodes de fêtes, c’est obligatoire de pratiquer de gratitude, sin non, on peut prendre des décisions irrationnelles, se sentir complètement isolée ou plongé dans des pensées dépressives à cause de ses pensées négatives.

Donc, j’espère que ce défi saura te faire traverser n’importe quelle période de fête, commencer une nouvelle année et passer toute une année conscient de tes bénédictions et ayant un coeur rempli de gratitude.

Un engagement à prendre

Ce défi te sera inutile si tu ne t’engages pas à y participer quotidiennement et à pratiquer ces conseils fournis. Concentre-toi donc sur son contenu pendant une heure de ta journée, préférablement au tout début, et utilise le journal de gratitude pour passer de la théorie à la pratique. 

Je sais que 

  • Tu ne veux plus continuer à nourrir des pensées moroses qui affectent ta santé physique et mentale
  • Tu veux porter un regard tout neuf sur ton environnement et faire place à ta créativité pour changer ta vie 
  • Tu veux t’ouvrir sur le monde et devenir une personne plus joyeuse dont on recherche la compagnie 
  • Tu veux te réveiller avec le sentiment que ta vie a un sens. 

Alors, commence ce voyage avec moi pour apprendre à développer une pratique quotidienne de gratitude en t’inscrivant à mon défi de 7 jours.



À ta croissance spirituelle,

Jacqueline

Mon ami aimerait lire ça aussi!