Mon ami aimerait lire ça aussi!

Dans la Bible, il est tout à fait clair que nous ne sommes pas aussi bons que nous aimerions le croire. L’image positive que nous aimerions avoir de nous-mêmes tombe en lambeaux quand nous nous rapprochons de Dieu et constatons notre état à travers le regard divin:

Quels châtiments nouveaux vous infliger, Quand vous multipliez vos révoltes? La tête entière est malade, Et tout le coeur est souffrant. De la plante du pied jusqu’à la tête, rien n’est en bon état: Ce ne sont que blessures, contusions et plaies vives, Qui n’ont été ni pansées, ni bandées, Ni adoucies par l’huile. Esaie 1 : 5 – 6 

David, après sa relation extra conjugale avec Batschéba suivie du meurtre de son mari, a bien décrit la situation humaine dans sa fameuse prière de confession:

Car je reconnais mes transgressions, Et mon péché est constamment devant moi. J’ai péché contre toi seul, Et j’ai fait ce qui est mal à tes yeux, En sorte que tu seras juste dans ta sentence, Sans reproche dans ton jugement. Voici, je suis né dans l’iniquité, Et ma mère m’a conçu dans le péché. Psaume 51: 3 – 5

 

 

Nous pouvons nous illusionner en pensant que nous sommes de très bonnes personnes, mais la situation est claire:

Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. Romains 3: 23

Que faut-il faire?

Même si des fois nous sommes tentés d’utiliser cette fameuse “nature pécheresse” pour excuser toutes nos erreurs, nos fautes et nos faiblesses, l’idéal divin demeure le même:

Mais tu veux que la vérité soit au fond du coeur: Fais donc pénétrer la sagesse au dedans de moi! Psaume 51:6

En d’autres termes, Dieu comprend notre situation de pécheurs, mais il veut que nous devenions justes. Pouvons-nous atteindre cet idéal divin de par nous-mêmes? Pas du tout! C’est la raison pour laquelle David fait appel à Dieu pour l’aider à surmonter et à vaincre ses mauvais penchantes. Il lui demande de faire pénétrer la sagesse au fond de son coeur.

Psaume 51

Une bonne nouvelle!

Ouf! Quel soulagement que David ait demandé à Dieu de l’aider! Cela signifie que nous aussi, nous n’avons pas à nous flageller pour devenir bons. Ce n’est pas nécessaire de nous morfondre ou nous plaindre contre un Dieu qui exigerait l’impossible de ses adorateurs. Ce qu’il demande, Dieu nous donne aussi le courage de l’accomplir et nous arme de sa toute-puissance. Mais, il y  a une seule condition: il faut que nous le lui demandions.

Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 1 Jean 1: 9

 

Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 1 Jean 1: 9 Click To Tweet

La confession: une partie importante de nos prières

Toi et moi, nous choisissons de prier sans l’usage d’expressions compliquées, de parler à coeur ouvert avec Dieu. Par conséquent, nous devons absolument décrire à Dieu nos faiblesses et lui demander de nous pardonner. Je dois avouer que c’est une prière que je fais souvent en disant à Dieu:

Seigneur, Je viens à toi, tremblante et effrayée. Mon âme écartelée entre le doute et la confiance. Pourtant, j’ose réclamer ta miséricorde et ton pardon. Click To Tweet

Seigneur,

Je viens à toi, tremblante et effrayée.

Mon âme écartelée entre le doute et la confiance.

Pourtant, j’ose réclamer ta miséricorde et ton pardon.

À ta porte je frappe.

Si j’étais toi, je n’ouvrirais pas.

Souvent les coups précipités d’une détresse réelle

T’ont déplacé, mais à pas précipités

Je me suis enfuie,

Laissant hébété un amour de Sauveur

Sur le pas de la porte.

Pourtant,

Aujourd’hui, j’espère un peu de compassion…

Seigneur,

Regarde cette enfant prodigue

Et prends pitié de ses bégaiements de confession

Car l’ennemi est dehors

L’attendant pour me détruire.

Il croit être en territoire conquis.

Ses pieds foulent allègrement le sol.

Rageusement, hargneusement, il attend.

Il m’attend…

Ses armes sont adaptées, faites spécialement pour moi.

Elles sont orientées vers les endroits

Ou il sait que je suis faible.

Mes barricades sont trouées.

Mon refuge? Un simulacre.

Il est dehors bien installé.

Il ne s’est même pas dissimulé

Car il connaît mes faiblesses.

Il attend seulement que j’ouvre la porte.

Moi, à l’intérieur de ma tour de peur

Je sursaute à chaque bruit de pas.

Mon cœur bat la chamade.

Je ne vis plus.

Seigneur,

J’ai peur :

De mon passé qui me poursuit et me rattrape,

De mon présent s’enfonçant inexorablement

Dans les ombres d’un passé maudit et angoissant,

De mon avenir, enveloppé et caché sous les ailes de l’ennemi.

Seigneur,

L’effroi étreint tout mon être

Un étau de frayeur m’enveloppe.

Je dois pourtant sortir.

Ici cloitrée amènera une mort certaine.

Seigneur,

Viens m’en sortir.

Je sais que toi aussi, tu es dehors pour me délivrer.

Ouvre mes yeux pour que je puisse voir

Tes armées angéliques

Montant la garde autour de ton enfant.

Extrait tiré du livre À coeur ouvert

 

Quelle est ta prière de confession?

Mon ami aimerait lire ça aussi!