Mon ami aimerait lire ça aussi!

À la fin de l’année, alors que tu es pris dans le tourbillon de fêtes, de réceptions, d’achats, prends quelques minutes chaque jour pour garder Jésus au centre des fêtes en utilisant ton journal de prière. Nul besoin d’en acheter un, tu peux tout simplement télécharger celui que je t’offre gratuitement. #journaldeprière #Dieu #Jesus #Bible #devotion #priere #priezsanscesse #chretien2018 va bientôt tirer sa révérence. L’année dernière, à pareille heure, j’étais plongée dans le redesign de ce site que je voulais absolument lancer pour le nouvel an. Cette année, j’ai d’autres projets tout aussi exigeants qui occupent tout mon temps libre. J’ai déjà partagé ma prière de nouvel an. L’année dernière, en janvier, j’ai souhaité des voeux dans le podcast. Aujourd’hui, je vais parler de la façon de garder Jésus au centre des fêtes de fin d’année.

Que tu sois très occupé ou non, que tu profites de tes vacances de fin d’année ou non, il est indéniable qu’une autre année va faire son apparition. Il est quasiment impossible de ne pas ressentir toute l’excitation qui remplit l’air. Quand la possibilité du renouveau frappe à notre porte, il est difficile de rester indifférent. Et à chaque fois qu’arrive la fin de l’année, deux choses attirent mon attention : la gentillesse des gens et leur espoir.

Les gens sont gentils

À Ottawa, il fait très froid. En général, les gens sont pressés dans les rues et ne prennent pas le temps de se saluer les uns les autres. Toutefois, à la fin l’année, ce n’est pas rare de se faire saluer par des joyeuses fêtes, bonne année, par un sourire bienveillant.

La semaine dernière, en prenant l’autobus, le chauffer m’a saluée avec des bonbons (Oh les sucreries! 🙂 Au travail, on se souhaite de meilleurs vœux. On est souriants, on attend avec joie la perspective de passer des vacances avec sa famille. Oui, la fin de l’année révèle de la gentillesse chez les gens.

Les gens sont plus positifs

Ce n’est pas seulement de la gentillesse qui marque la saison des fêtes, c’est aussi de l’espoir : l’espoir de recevoir un cadeau, l’espoir de faire une bonne rencontre dans une fête, l’espoir que quelque chose dans sa vie va changer. Cet espoir fait son chemin même dans les cœurs les plus cyniques parce qu’il faut vraiment s’efforcer de bannir l’espoir dans le cœur. Sinon, il fait son petit bonhomme de chemin dans notre esprit et nous pousse à aller de l’avant.

Toutefois, avec les vacances de fin d’année et le «chaos» qui accompagne souvent cette période de l’année, il est facile de se laisser prendre et de se laisser distraire, de se laisser prendre dans le jeu de la gentillesse superficielle et de faux espoirs si on ne met pas à sa place celui qui est la source de toute gentillesse et de tout espoir, Jésus.

Si on se laisse prendre dans le piège de la gentillesse et de l’espoir qui sont simplement de mise pendant la saison des fêtes, alors, le mois de janvier redeviendra un mois ordinaire pendant lequel la routine prendra place mais aussi accompagnée d’une désillusion sans bornes.

 

En effet, pendant la saison des fêtes, on peut ne pas rencontrer la personne idéale dans une réception, on peut se faire agresser, on peut ne pas recevoir le cadeau tant espéré. Alors, en janvier, on pensera que toute cette gentillesse et cet espoir n’étaient que des faux-semblants. On deviendra alors un petit peu aigri.

Cependant, si on maintient à sa place la raison d’être de la gentillesse et de l’espoir, alors tout sera plus facile à absorber même nos désillusions. En tant que chrétiens, il est important de garder Jésus au centre de nos préoccupations. C’est notre responsabilité de nous rappeler que notre gentillesse ne doit aucunement être le fruit d’une période mais la résultante de notre reconnaissance envers Dieu le père qui est la source de notre existence.

En tant que croyants, démontrons à notre famille, surtout si nous avons de petits enfants, à nos amis, à nos collègues que notre gentillesse et notre espoir sont solidement ancrés en nous tout au cours de l’année.

Toutefois, pour que cela puisse se faire, il nous fait mettre Jésus au milieu de nos fêtes. Il faut passer un peu de temps chaque jour avec lui dans un moment de rencontre personnelle et intime avant qu’il puisse nous transformer de l’intérieur. Ainsi, dans nos interactions avec les gens, son amour transpirera.

Comment garder Jésus au centre des fêtes de fin d’année

À la fin de l’année, alors que tu es pris dans le tourbillon de fêtes, de réceptions, d’achats, prends quelques minutes chaque jour pour garder Jésus au centre des fêtes en utilisant ton journal de prière. Nul besoin d’en acheter un, tu peux tout simplement télécharger celui que je t’offre gratuitement.

 

Si tu cherches des moyens plus précis et pratiques afin de t’aider à mettre l’accent sur Jésus en cette fin d’année, voici mes trois suggestions.

1. 7 jours de dévotion personnelle sur Jésus

À la fin de l’année, alors que tu es pris dans le tourbillon de fêtes, de réceptions, d’achats, prends quelques minutes chaque jour pour garder Jésus au centre des fêtes en utilisant ton journal de prière. Nul besoin d’en acheter un, tu peux tout simplement télécharger celui que je t’offre gratuitement. #journaldeprière #Dieu #Jesus #Bible #devotion #priere #priezsanscesse #chretien

Décide de passer les quelques jours de l’année qui restent en dévotion personnelle. D’abord, choisis 7 versets bibliques qui décrivent Jésus pour passer tes 7 jours de dévotion personnelle. Tu peux choisir parmi cette liste :

  1. « Thomas lui répondit : Mon Seigneur et mon Dieu ! Jésus lui dit : Parce que tu m’as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru ! » (Jean 20 :28-29 ).
  2. « Le Christ, qui est sur toutes choses Dieu béni éternellement. Amen ! » (Romains 9 :5).
  3.  « [Christ] est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui » (Colossiens 1:17).
  4. « Jésus Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement » (Hébreux 13:8).
  5. « Car en [Christ] ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui » (Colossiens 1:16).
  6. « Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix » (Philippiens 2 :5-8).
  7. « Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous. Joseph s’étant réveillé fit ce que l’ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui. Mais il ne la connut point jusqu’à ce qu’elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus » (Matthieu 1 :23-25).
  8. « Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître » (Jean 1:18).
  9. « Elle lui dit : Oui, Seigneur, je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, qui devait venir dans le monde » (Jean 11:27).
  10. « Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses ; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché » (Hébreux 4:15).
  11. « Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14:6).
  12. « Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés » (Actes 4:12).
  13. « Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme » (1 Timothée 2:5).

Ensuite, pour chaque jour, lis un verset, réponds aux questions qui se trouvent dans le journal. Finalement, écris une prière centrée sur Jésus, sur ta reconnaissance pour un cadeau si précieux que Dieu nous a donnés. Ainsi tu t’assureras d’avoir Jésus au centre de tes préoccupations pendant cette saison de fête.

Mon journal de prière n'est pas un journal qu'on peut tenir au hasard de son humeur comme n'importe quel journal personnel. C'est de préférence un journal pour passer une semaine extraordinaire avec Dieu #journal #journalgratuit #journaldepriere #priier #Dieu #foi #semainedepriiere #leplaisirdecrire

2. 7 jours de dévotion en groupe

À la fin de l’année, alors que tu es pris dans le tourbillon de fêtes, de réceptions, d’achats, prends quelques minutes chaque jour pour garder Jésus au centre des fêtes en utilisant ton journal de prière. Nul besoin d’en acheter un, tu peux tout simplement télécharger celui que je t’offre gratuitement. #journaldeprière #Dieu #Jesus #Bible #devotion #priere #priezsanscesse #chretien

Une autre idée en matière de dévotion pourrait être de demander à quelques amis qui seraient intéressés de te joindre dans cette aventure. Tu pourrais organiser des rencontres téléphoniques, dans des groupes sur les médias sociaux et leur lancer le défi de remettre Jésus au centre des fêtes et de commencer la nouvelle année avec lui. Il y a peut-être des gens dans ta communauté qui sont célibataires, qui vivent seuls, qui vont participer à une activité mais ensuite se retrouveront seuls, pourquoi ne pas passer quelques minutes quotidiennement avec eux pendant cette saison de fête en discutant de Jésus.

Comment faire une dévotion en groupe?

C’est très simple : choisis un groupe de trois à 6 personnes. Propose-leur ton idée de passer quelques minutes de discussion chaque jour sur Jésus. Ensuite, donne-leur le verset à lire pour chaque jour. Demande-leur de télécharger leur journal de prière sur ce site et de le compléter. Chaque jour, pendant quelques minutes, chaque membre de ton groupe peut partager ses commentaires sur le verset à lire. Ce n’est pas nécessaire de lire sa prière personnelle.

3. Prie pour les gens de ton quartier

Dans ton quartier, il y a seulement beaucoup de gens qui pourront bénéficier d’une prière en leur faveur particulièrement s’ils traversent un moment difficile. En marchant dans ton voisinage, en regardant toutes les lumières et les décorations, pense à ceux qui vivent dans ces maisons et fais monter vers Dieu une courte prière en leur faveur en cette saision de fête.

 

À ton tour

Ce ne sont que quelques idées d’activités que tu peux faire pour garder Jésus au centre de toutes les célébrations de fin d’année. peux-tu m’en proposer une? Comment vas-tu passer tes fêtes en t’amusant et en gardant Jésus au centre?

Joyeuses fêtes à toi, remplies de grâce et de paix 🙂

Mon ami aimerait lire ça aussi!