Category Archives for "Résolution"

Je me lance à coeur joie!

La joie!

Le plaisir d'écrire

Le plaisir d’écrire

Cette émotion n’est pas inconnue des auteurs bibliques. De l’Ancien Testament au Nouveau Testament, nous trouvons plus de 300  versets qui en parlent.

Personnellement, je viens de passer 6 jours à parler de la joie, à poster des images, à faire des exercices avec toute la communauté de Le plaisir d’écrire sur Facebook. C’était une expérience fantastique. C’est pourquoi je te propose un exercice facile à faire, mais qui exige de la réflexion. Ça te prendra un peu de ton temps, mais je t’assure ça en vaut la peine 🙂

D’abord, voici une liste de versets qui parlent de joie. Je te donne non seulement les références mais aussi le contenu. Lis-la. Ensuite, réponds aux questions suivantes:

  1. Qu’est-ce la joie?
  2. Pourquoi avoir de la joie?
  3. Qu’est-ce qui donne de la joie?
  4. Quand avoir de la joie?
  5. Comment maintenir la joie?
  6. Dans ma vie, est-ce que je suis joyeux/joyeuse? Si oui, comment maintenir ta joie? Si non, qu’est-ce que tu peux faire pour avoir de la joie?

Bonne lecture et bonne réflexion!

Liste de versets

  • Galates 5:22
    Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance
  • Proverbes 17:22  Un cœur joyeux est un bon remède, Mais un esprit abattu dessèche les os.
  • Job 8:21 Il remplira ta bouche de cris de joie, et tes lèvres de chants d’allégressse.
  • 1 Chroniques 16:27
    La majesté et la splendeur sont devant sa face, La force et la joie sont dans sa demeure.
  • Psaumes 34:6
    Quand on tourne vers lui les regards, on est rayonnant de joie, Et le visage ne se couvre pas de honte.
  • Psaumes 9:3
    Je ferai de toi le sujet de ma joie et de mon allégresse, Je chanterai ton nom, Dieu Très Haut !
  • Psaumes 118:24 : C’est ici la journée que l’Éternel a faite : Qu’elle soit pour nous un sujet d’allégresse et de joie !
  • Psaumes 126:3
    L’Éternel a fait pour nous de grandes choses ; Nous sommes dans la joie.
  • Habacuc 3: 17 – 18 : Car le figuier ne fleurira pas, la vigne ne produira rien, le fruit de l’olivier manquera, les champs ne donneront pas de nourriture; les brebis disparaitront du pâturage, et il n’y aura plus de boeufs dans les étables. Toutefois, je veux me réjouir en l’Éternel, je veux me réjouir dans le Dieu de mon salut.
  • Jérémie 15:16
    J’ai recueilli tes paroles, et je les ai dévorées ; Tes paroles ont fait la joie et l’allégresse de mon coeur ; Car ton nom est invoqué sur moi, Éternel, Dieu des armées !
  • Sophonie 3:17
    L’Éternel, ton Dieu, est au milieu de toi, comme un héros qui sauve ; Il fera de toi sa plus grande joie ; Il gardera le silence dans son amour ; Il aura pour toi des transports d’allégresse.
  • Le plaisir d'écrire

    www.leplaisirdecrire.com

    Zacharie 9:9
    Sois transportée d’allégresse, fille de Sion ! Pousse des cris de joie, fille de Jérusalem ! Voici, ton roi vient à toi ; Il est juste et victorieux, Il est humble et monté sur un âne, Sur un âne, le petit d’une ânesse.

  • Matthieu 2:10
    Quand ils aperçurent l’étoile, ils furent saisis d’une très grande joie.
  • Romains 14:17
    Car le royaume de Dieu, ce n’est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint Esprit.
  • Romains 15:13
    Que le Dieu de l’espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous abondiez en espérance, par la puissance du Saint Esprit !
  • 2 Corinthiens 8:2
    Au milieu de beaucoup de tribulations qui les ont éprouvées, leur joie débordante et leur pauvreté profonde ont produit avec abondance de riches libéralités de leur part.
  • 2 Corinthiens 13:11
    Au reste, frères, soyez dans la joie, perfectionnez-vous, consolez-vous, ayez un même sentiment, vivez en paix ; et le Dieu d’amour et de paix sera avec vous.
  • Philippiens 2:2
    Rendez ma joie parfaite, ayant un même sentiment, un même amour, une même âme, une même pensée.
  • Philippiens 4:4
    Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur ; je le répète, réjouissez-vous.
  • www.leplaisirdecrire.com

    www.leplaisirdecrire.com

    Colossiens 1:11
    Fortifiés à tous égards par sa puissance glorieuse, en sorte que vous soyez toujours et avec joie persévérants et patients.

  • Jacques 1:2
    Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés,
  • Jacques 5:13
    Quelqu’un parmi vous est-il dans la souffrance ? Qu’il prie. Quelqu’un est-il dans la joie ? Qu’il chante des cantiques.
  • Pierre 4:13
    Réjouissez-vous, au contraire, de la part que vous avez aux souffrances de Christ, afin que vous soyez aussi dans la joie et dans l’allégresse lorsque sa gloire apparaîtra.

N’oublie pas de répondre aux questions ci-dessus!

À la prochaine,

En route, ensemble, vers le ciel!

 

Seigneur, bénis-moi!

Les neuf premiers chapitres de ce livre ne sont pas très intéressants. Parfois, dans nos plans d’étude annuelle de la bible, on préfère les éviter. Trop de noms difficiles à prononcer. Peu d’histoires. Une longue liste de généalogies.

En effet, qui veut s’attarder à lire Héber, Péleg, Rehu, Serug, Nachor, etc. Cependant, l’auteur des Chroniques fait une petite pause de temps en temps dans les tables généalogiques du premier livre pour raconter une petite histoire. Pour moi, je dirais une anecdote. Par conséquent, ça devrait attirer notre attention.

Dans 1 Chroniques 4:9-10 nous lisons ce qui suit:

9 Jaebets était plus considéré que ses frères; sa mère lui donna le nom de Jaebets, en disant: C’est parce que je l’ai enfanté avec douleur.
10 Jaebets invoqua le Dieu d’Israël, en disant: Si tu me bénis et que tu étendes mes limites, si ta main est avec moi, et si tu me préserves du malheur, en sorte que je ne sois pas dans la souffrance!… Et Dieu accorda ce qu’il avait demandé.

Le verset 9 est une introduction ou une explication de la raison pour laquelle la prière du verset suivant est faite. Jaebets n’avait aucun dans sa manche. Son nom se chargeait de raconter son origine. Et probablement, on ne manquait pas de le lui faire remarquer. Jaebets a fait donc cette prière. Ce qui est intéressant de constater c’est que Dieu lui “accorda ce qu’il avait demandé”.

Demandes grandioses

Qu’est-ce que Jaebets a demandé?

La version Parole de vie nous fournit  une réponse plus claire que celle de Louis Segond relatée plus haut:

Dieu d’Israël, donne-moi ta bénédiction, augmente mes terres, étends sur moi ta main protectrice, éloigne de moi le malheur et la souffrance ! »

Donc, il demande à Dieu de le bénir, lui augmenter ses terres, de le protéger, et de l’éloigner du malheur et de la souffrance.

Mon défi

Ne serait-ce pas utile de faire cette prière? Ne voudrais-tu pas faire ces demandes extraordinaires à Dieu et en voir les résultats fabuleux?

C’est un défi que je me suis lancé. C’est le défi que je te lance pour le mois de janvier.

Moi, je vais faire chaque jour cette prière. Et je t’invite à la faire avec moi. Commence dès maintenant. Et à chaque fois au cours des jours à venir tu vas prier, récite ce verset. Aligne tes demandes dans le même sens que celui de Jaebets. Et attends-toi à des miracles!

Attention!

Je ne voudrais pas que tu croies que les mots de cette prière renferme un pouvoir particulier. Non! Je veux seulement, en récitant ce verset quotidiennement, te rappeler et me rappeler par la même occasion que Dieu a déjà répondu à une prière aussi folle qu’extraordinaire. Puisqu’il l’a déjà fait, il le fera aussi pour toi et moi.

Une prière omniprésente

Pendant le mois de janvier, je vais écrire des articles concernant cette prière, faire des commentaires sur la page Facebook de Le plaisir d’écrire, poster des citations en relation avec ces demandes, etc. En un mot, je vais en parler quotidiennement. Pour ne rien rater et pour partager ton expérience, tes commentaires, tes demandes, saute les yeux fermés dans la conversation en commentant les articles, les photos, les posts sur Facebook. Participe!

Je t’attends pour ce voyage incroyable au coeur de la prière de Jaebets!

Jacqueline

En route, ensemble vers le ciel

 

2

Ma résolution pour l’année 2016

La soirée tirait à sa fin.

Pour moi, la journée était déjà terminée. Je venais de faire mes sept heures de travail rémunérées. J’ai passé 2 h à faire mes devoirs de l’université. À 19 h 30, assise dans la salle de cours, je luttais pour garder les yeux ouverts et essayer de suivre le fil d’idées du professeur le plus influent de notre module de traduction.

Je déteste les chrétiens!

Comme d’habitude, ce professeur sentait que c’était son devoir de dénigrer les religions, en particulier le christianisme. Moi, parmi les chrétiens présents, j’écoutais soigneusement ses propos détracteurs, faisant semblant d’être attentive.

À la pause, une de mes amis, chrétienne aussi, m’a expliqué ses frustrations. Elle se sentait obligée d’écouter ce “prédicateur” d’un style tout particulier. Pour moi, sincèrement, ça ne me dérangeait pas du tout. Je savais en qui je croyais, j’avais fait des expériences extraordinaires avec Dieu.

« Je suis sûre que Dieu existe, expliquai-je à mon amie. Grâce à lui, je peux suivre ces cours à l’université. Pourquoi devrais-je être fâchée contre quelqu’un qui, visiblement, est amer à cause de ses mauvaises expériences avec l’église? »

Pour moi, l’affaire était classée : ce professeur était déjà perdu, point n’est besoin d’essayer de partager ma foi. Prier pour lui? Cette idée ne m’a même pas traversé l’esprit. Cet épisode s’est déroulé il y a plus de 6 ans.

Un verset dérangeant!

Des années plus tard, un verset biblique a particulièrement attiré mon attention et m’a fait penser à cette histoire.   1 Samuel 1 v 6 décrit Anne et sa rivale Penina.

La situation : son mari a une autre femme avec qui il a plusieurs enfants. La situation : sa rivale la ridiculisait. La situation : son mari l’aimait, mais elle se sentait rejetée et maudite à cause de son infertilité. Cette situation devrait-elle continuer? Devrait-elle accepter le fait d’être stérile comme des centaines ou des milliers de femmes de son époque qui étaient, j’en suis sure, aussi stériles et qui avaient baissé le bras? Anne a décidé de devenir une révolutionnaire.

Tout le ridicule de mon comportement m’est apparu : un chrétien acceptant de fait une situation comme normale.

Le dictionnaire Larousse nous donne cette définition du mot Révolutionnaire : « qui a des conceptions novatrices et radicales, propres à modifier profondément un état de choses. »

En d’autres termes, une personne qui décide de changer le statut quo. Samuel nous dit carrément que c’était l’Eternel qui l’avait rendue stérile. Bien que j’aie de la difficulté à accepter cette idée ou à la comprendre, je crois que Dieu l’a laissée dans cette situation pour démontrer sa puissance, pour qu’elle devienne une révolutionnaire. La voici donc Anne, se rendant au temple et demandant à Dieu de révolutionner sa vie. Elle demande à être participante de cette grande œuvre. Elle n’accepte pas sa situation. Contrairement à moi…

J’ai suivi ce cours, j’ai réussi l’examen. C’est tout. Je n’ai pas une seule fois demander à Dieu ce qu’il pensait de cette situation, voire lui demander une révolution dans la vie de ce professeur. Je me suis résignée, et pour ce professeur, c’était une occasion ratée de reconnaître Dieu et la puissance de ses enfants.

Avec le recul, j’en suis toute honteuse.

J’avais condamné un être humain dans mon esprit sans essayer de faire quelque chose.

Et si c’était Dieu qui m’avait placée dans cette situation pour lui servir de porte-parole? Pour prier pour cette personne? Qui peut mesurer les résultats de la prière?

Je suis chrétienne, mais sûrement pas parfaite.

Aujourd’hui, 31 décembre 2015, c’est ma résolution : être une révolutionnaire.

Ne pas accepter une mauvaise situation sous prétexte que c’est ainsi que cela doit être. D’ailleurs, qu’est-ce qui est normal sur cette terre? Dieu nous laisse dans une situation particulière, non pas pour lui demander de nous en sortir coûte que coûte, mais peut-être pour la changer, la révolutionner, la transformer. Alors, nos prières devraient être :

Seigneur, je te présente ma situation actuelle. Je suis frustrée, c’est une injustice contre ton Royaume, mais par-dessus tout contre Toi. J’aimerais que tu me donnes la chance de changer cette situation. Je remets ma volonté entre tes mains. Amen!”

Deviendras-tu, toi aussi, un révolutionnaire avec moi au cours de l’année 2016?

Jacqueline

En route, ensemble vers le ciel!

PS En cette nouvelle année, replongez-vous dans les Psaumes pour revoir les belles promesses divines. Pour obtenir gratuitement mon ebook “Je te le promets”, c’est simple cta-book

Skip to toolbar