3 réflexes pour améliorer sa dévotion

Je partage
Share on Facebook11Share on Google+0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest14Share on LinkedIn0Share on StumbleUpon0

Comment améliorer sa dévotion personnelle

Une collation est un léger repas qu’on prend pour apaiser une petite faim en attendant de prendre un repas plus riche et varié comme le diner ou le souper.

Dans mon pays d’origine, on ne n’utilisait pas ce terme pour désigner les petits goûters souvent servis pendant la récréation à l’école. On les appelait tout simplement des “goûters”.

Les collations sont souvent des fruits, des biscuits ou des noix. Elles contribuent à maintenir une bonne santé suivant l’avis de certains spécialistes. Toutefois, elles ne sont pas le pilier fondamental de la vie physique. On peut survivre en prenant des collations, mais notre faim ne sera pas vraiment apaisée. Peut-il en être de même dans le domaine spirituel. Ne nous contentons-nous pas de collations?

Collations spirituelles?

Ce que j’appelle les collations spirituelles sont toutes les activités auxquelles on prend part à l’église et qui nous permettent de solidifier nos liens avec Dieu et avec nos frères et soeurs. Cependant,  elles ne peuvent remplacer un repas régulier comme la prière, la lecture personnelle de la Bible et le partage de sa foi. En effet, ces derniers constituent des piliers fondamentaux de croissance spirituelle.

Aie pitié de moi Seigneur

Je veux prier, mais …

Prenons la prière par exemple.  Après avoir écouté un sermon sur la prière, tu te dis que cette fois-ci c’est la bonne: tu vas révolutionner ta relation avec Dieu en passant plus de temps en prière. Après le service de culte, tu parles à tes amis. Tu retournes peut-être dans l’après-midi à l’église. Ton intention est toujours présente à ta mémoire, mais tu reprends peu à peu ta routine. La semaine de travail commence et déjà la fin de semaine s’annonce et tu t’aperçois que cette idée de changer ta relation avec Dieu n’est restée qu’a cette étape: une idée, un rêve. Tu te sens un peu coupable mais en même temps tu te dis que Dieu comprend.

 

Je fléchis les genoux

 

Cependant, ce désir d’approfondir ta relation avec Dieu demeure. Comment dépasser cette étape de collation spirituelle pour arriver à apaiser notre faim profonde de relation intime avec Dieu grâce à la prière?

 3 réflexes pour raviver sa dévotion

Pour le physique, nous avons heureusement ce réflexe – mis en nous par Dieu –  qui nous porte à chercher à satisfaire notre faim quand le besoin se fait sentir. Cependant, dans le domaine spirituel, cette faim est plus subtile et sa satisfaction peut toujours être remise à plus tard sans nous déranger physiquement, d’où la nécessité de développer ces trois réflexes:

  1. Comprendre que Dieu veut avoir une relation avec toi

As-tu conscience que Dieu, le PDG de l’univers, cherche à avoir une relation avec toi? Souvent, nous considérons Dieu comme cet être suprême qui distribue les récompenses aux bons et punit les méchants. C’est vrai, Dieu juge le monde, mais Dieu est avant tout notre père et notre créateur. Il nous a créés avec la capacité d’entretenir des relations parce que lui aussi est un être de relation. Il vit en communauté et entretient avec sa création une relation d’amour. Sa nature est amour. Il ne peut s’empêcher de vouloir te parler, t’écouter parce que tout simplement c’est ce qu’on fait quand on aime quelqu’un.

 

Alors, sache bien que Dieu VEUT te parler, il VEUT avoir une relation personnelle avec toi comme si tu étais l’unique personne dans l’univers. À chaque fois que tu appelles quelqu’un ou que tu as envie de parler à une personne qui t’est chère, pense à Dieu. Il veut absolument la même chose avec toi.

Dieu VEUT te parler, il VEUT avoir une relation personnelle avec toi comme si tu étais l’unique personne dans l’univers. Click To Tweet

2.  Établir des liens entre le repas physique et la prière

Nous mangeons régulièrement, et nous savons combien c’est important pour notre santé. Alors, à chaque fois que tu prends quelque chose à manger, fais un effort pour associer ce geste à ton bien-être spirituel. Demande-toi si aujourd’hui ou au moment même que tu es en train de manger si ton esprit a été nourri aussi, si spirituellement tu n’es pas resté sur ta faim parce que tu n’as pas déployé l’effort de chercher de la nourriture spirituelle comme tu l’as fait pour ton corps. Si non, même en mangeant, pense à Dieu et dis-lui quelque chose.

À chaque fois que tu prends quelque chose à manger, fais un effort pour associer ce geste à ton bien-être spirituel. Click To Tweet

3. Établir le lien entre la prière et les connexions sociales

Souvent, on présente la prière comme une arme dont il faut se servir pour parer les attaques de Satan ou pour réclamer des miracles. C’est vrai, la prière c’est cela aussi, mais ce n’est pas tout. Elle est comme la conversation que tu peux avoir avec un de tes meilleurs amis. Alors, quand tu es sur les réseaux sociaux, quand tu parles à tes amis par texte ou au téléphone, aie la vigilance de te demander si en ce moment tu es connecté à Dieu comme tu l’es avec cet ami avec qui tu parles.

J’espère que toi et moi, nous ferons des efforts délibérés pour nous nourrir spirituellement grâce à des repas solides non à des collations spirituelles.

À ta croissance spirituelle!

Related posts:

Je partage
Share on Facebook11Share on Google+0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest14Share on LinkedIn0Share on StumbleUpon0


Journal de prière

La prière est essentielle à la vie de tout chrétien puisqu’elle est une conversation qu’on entretient avec Dieu. Grâce à elle, nous parvenons à connaitre les plans de Dieu pour notre vie. Je t'invite donc à passer une semaine en compagnie de Dieu . Utilise ce journal GRATUIT pour le faire.

Oui, je le veux



Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply:







Skip to toolbar