Mon ami aimerait lire ça aussi!

Lire la Bible
Principes pour bien lire la Bible

C’est courant de prendre un livre auquel on s’intéresse et de le lire entièrement sans en omettre un chapitre. En effet, nous sommes habitués à ces bouquins qui nous tiennent en haleine du début à la fin avec des rebondissements dignes d’un film de Hollywood. Les scènes sont soigneusement décrites les unes après les autres et les référents culturels nous sont tout à fait connus, ce qui améliore grandement notre compréhension et alimente notre intérêt.

Qu’en est-il de la Bible?

Tu as décidé de lire la Bible et c’est excellent. Tu comprends bien que c’est une tâche à ta portée. Mais pourras-tu lire ce livre comme un livre ordinaire?

Quand il s’agit de la Bible, c’est très difficile de suivre minutieusement le déroulement des actions du début jusqu’à la fin. En effet, le fond culturel des histoires ne nous est pas très familier par exemple. De plus, il n’y a aucune méthode de lecture prescrite en début de chapitre ou livre (La Bible a 66 livres) comme c’est le cas dans certains de nos manuels techniques. Ce qui est pire, la Bible ne commence même pas ses premiers mots par une description exhaustive du personnage central. Loin de là! Il est dit dans Genèse 1:1 : “Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.” Ses premiers mots provoquent déjà en nous une certaine velléité de doute si on a été scolarisé durant les 30 ou 40 dernières années.

 

 

La Bible vraiment semble donc être écrite pour une catégorie de gens sinon crédules du moins trop religieux pour se poser des questions pertinentes. Mais est-ce vrai?

Lire la Bible
La Bible est écrite pour notre bien

Comment lire la Bible?

Mettons de côté les idées apprises, entendues, conçues ou sceptiques que nous avons de la Bible pour discuter de la façon de lire la Bible. Je te propose ces trois étapes à suivre.

1. Comprendre le contexte historique du passage qu’on veut lire

Étant donné que la Bible a été écrite sur plusieurs siècles, il est normal d’assumer que la culture a changé. Il faut se rappeler qu’un écrivain fait des références à son vécu quelque soit le type de textes qu’il écrit. Il en est de même pour la Bible. Le siècle de David, avec ses moeurs culturelles et ses pratiques est différent de celui de Pierre. Même si les principes moraux bibliques demeurent inchangés, il faut quand même en tenir compte quand on lit ces deux auteurs.

Lire la Bible
Je vis le Seigneur

2. Déterminer le style littéraire

La Bible renferme beaucoup d’histoires, mais aussi des prophéties, des discours, des exhortations, etc. Son vocabulaire, son style, ses tournures ses phrases peuvent révéler des détails extrêmement importants.  Il est impératif par conséquent qu’on se pose des questions sur le genre utilisé par l’auteur pour véhiculer son message même si dans son entier la Bible est la parole de Dieu.

Il est impératif qu'on se pose des questions sur le genre utilisé par l'auteur pour véhiculer son message même si dans son entier la Bible est la parole de Dieu. Click To Tweet

3. Appliquer les leçons pour sa vie personnelle

Toute lecture de la Bible doit être accompagnée d’application personnelle, c’est-à-dire je dois me poser la question: Que dit ce passage concernant ma vie aujourd’hui, au 21è siècle? Comment trouver la réponse à cette interrogation?

Je crois que c’est celui qui a inspiré  ce livre qui doit nous aider à y répondre. En effet, si le Saint-Esprit ne nous ouvre pas les yeux pour saisir la pertinence de la Bible et l’application que nous devons en faire dans notre vie personnelle, toute lecture de la Bible restera au niveau théorique/intellectuel, sans grande utilité pour sa croissance spirituelle.

À réfléchir

Maintenant, c’est à ton tour de te demander comment tu pourrais mieux profiter de ta lecture de la Bible.

Partage tes commentaires 🙂

À bientôt

 

Mon ami aimerait lire ça aussi!